La Science du Lait Végétal - (Vidéo)


Tout d'abord posons nous la question:

Pourquoi le lait végétal?

Après tout, bon nombre d'entre nous savons à quel point le lait est mauvais pour la santé. Le lait? Plutôt le lait animal qui contient beaucoup trop de calcium, n'est pas bien digéré ou assimiler après avoir passé 3 années sur cette Terre (ce qui est tout à fait normal, il faut bien commencer à grandir!).

Le calcium n'est en aucun cas une carence dans le monde végétal, sinon on verrait des millions d'animaux sauvages ayant des os brisés chaque jours et qui ne grandiraient jamais. Le calcium se trouve en grande partie dans les légumes verts mais aussi dans les noix.

Ne pas consommer de lait pour moi, ce n'est pas parce que l'on ne devrait pas, c'est parce que j'ai découvert qu'en arrêtant de consommer des produits laitiers (ainsi que du gluten) je ne souffre plus d'asthme et de douleurs dans le dos. C'était un grand pas en avant pour moi quand j'avais 18 ans, pouvoir courir et m’essouffler sans craindre l'asthme. Combien de fois ai-je pu refuser de jouer ou sortir à cause de mon asthme étant petit? Rejetant la faute sur le pollen ou la qualité de l'air plutôt que mon assiette?

Il y a un grand nombre d'autres raisons qui pourraient me traverser à l'esprit : la présence de sang et de pus dans le lait, la favorisation de maladies osseuses tel qu'ostéoporose ou arthrose (qui est dû en grande partie au calcium, ce dernier étant trop nombreux et difficile à absorber, le corps a besoin de bases qu'il puisera dans les os ce qui, au final, les rongent et provoque donc des douleurs)

Je ne m'étalerai pas plus sur le sujet et je vais passer à la partie la plus appétissante:

Comment faire le lait végétal?

Le lait végétal vient d'une source végétal. De nos jours, avec une demande de plus en plus grande, vient la diversité du choix dans nos magasins bio ou de grande consommations.

Lait de céréales, lait de noix ou lait de soja, le citoyen lambda s'y perdrait et le gourmet se ravirait. Des milliers de possibilités et de saveurs différentes pour tous les palais et âges. Cependant, lorsque nous regardons les ingrédients, nous comprenons le goût et le prix dérisoire: additifs, sirop de dextrose et autres épaississants afin de donner un goût et répondre à un besoin de quantité et non de qualité.


La Base
Pour faire un lait végétal la base est simple: trois tasses d'eau pour une tasse d'oléagineux au blender. Le tout sera ensuite filtrer.

Nous préférerons tremper et même peler les oléagineux pour garantir une digestion et une qualité de produit optimum.

Pour filtrer, l'utilisation d'un sac à lait végétal est recommandé mais ne vous découragez pas de suite car il y a d'autres moyens.

Un chinois (une passoire très fine), un torchon propre ou un collant pourront extirpé les fibres du lait afin d'obtenir un "lait" sans pulpe. S'il y a de la pulpe, le résultat final peut être plus lourd et rassasiant mais peut aussi gêné lors de la dégustation au niveau de la gorge.

Ce que l'on cherche principalement dans un lait végétal est la couleur blanche, l'onctuosité et la fraîcheur de ce dernier.

L'Uniformité
La couleur blanche sans aucunes autres touches de couleur s'obtient après avoir filtré notre lait, cependant tous les laits ne requièrent pas forcément de filtration. Avec l'utilisation d'un blender puissant (vitamix, omega ou blendtec (mon favori)) on peut faire un lait de noix de cajou sans filtrer et sans avoir de fibres gênantes pour la gorge.

Si vous laissez votre lait au repos, il est probable qu'il se produise une séparation, le lait décante et il se forme deux couche, une transparente d'une couleur peu appétissante et l'autre blanche. Ceci est normal, ce sont les gras des oléagineux qui se séparent de l'eau, car tout le monde le sait, l'huile et l'eau ne se mélange pas. Afin d'éviter cela, préparez votre boisson au dernier moment, agiter avant de servir ou incorporer de la lécithine dans la préparation (de préférence de tournesol).

Si vous voulez mélanger votre thé à un lait d'oléagineux, optez pour le lait de noisette! Pour certaines raisons, les autres laits ne se combinent pas si bien.

L'Onctuosité
Le côté onctueux se fait en ajoutant ou en retirant de l'eau lors de la préparation. On peut aussi rajouter, après filtration, une purée d'oléagineux afin d'épaissir le tout.

Les épaississants naturels existent aussi! La mousse irlandaise pourrait vous tenter bien que son goût peut être difficile à masquer. On peut se satisfaire de psyllium (une fibre naturelle) ou bien on peut s'improviser apprenti chimiste en ajoutant de la gomme xanthane.

L'addition de bananes ou autres fruits consistant tel qu'avocat ou durian peuvent sinon donner le résultat escompter, cependant ils modifieront le goût de votre lait.

On pourrait utiliser des glaçons, le problèmes étant qu'ils ruinent le goût, la meilleure option si vous optez pour une boisson rafraîchissante est d'incorporer des fruits ou légumes congelés. Ils feront merveille.

La Dégustation
Enfin, le lait d'oléagineux doit être accompagner d'un sucrant afin d'être apprécié au maximum, cependant, vous pouvez le garder "pure" et l'incorporer à vos smoothies ou autres préparations : De l'entrée au dessert, de la sauce au gâteau, le lait d'oléagineux remplace le lait animal et remplacent les aspects néfastes  par des aspects positifs : buvez et dégustez sans aucun regrets! Cette recette prend tellement peu de temps qu'il serait bête de ne pas la partager non?

Sachez que le lait d'oléagineux se conserve 2 à 3 jours au réfrigérateur.

Pour votre grand plaisir visuel et gastronomique, Lorianne et moi avons fait deux vidéos sur le sujet.

Bon visionnage ;)



Avec plaisir et passion,
- AmouRaw

Commentaires

Instagram