Bilan du Séminaire de Naturopathie

Comme certains le savent, je suis une formation de naturopathie à proximité de Poitiers, à l'école Dargère Univers.

Cette formation m'a mené à tellement de choses, j'étais déjà végétalien cru avant de la commencer mais les outils qu'elle m'a apporté ont su faire la grande différence entre la santé et la maladie.


Je sais combien l'alimentation est importante pour la santé et c'est pour cela que depuis 2011, je suis dans ce mode de vie qui m'a permis de me libérer une à une de maladies, de douleurs et autres démangeaisons. La liste est grande, allant des maux de tête, douleurs dans le dos et problèmes d'articulation j'en passe énormément. L'alimentation m'avait tellement aidé mais jusqu'à un certain point. Je savais qu'il y avait une autre santé, un autre moyen d'aller plus loin le tout en continuant mon mode de vie culinaire qui me plaisait et qui continue à me plaire.

En Naturopathie Vitaliste, j'ai appris ce qu'il me manquait, les outils, la détoxification, le fonctionnement du corps humain. J'ai trouvé une nouvelle énergie, un nouveau but et un nouvel élan pour aller au delà que ce que je pouvais me fixer comme "but".


Aujourd'hui Chef Certifié, innovant, créatif et motivé. Je le dois en partie grâce à ce que j'ai appris sur Poitiers par des intervenants tous plus motivants les uns que les autres.

J'applique les méthodes de Naturopathie tout au long de mes journées et aussi dans mes assiettes. Dernièrement avec Lorianne, nous avions décidé de vous partager ces quelques plantes que l'on peut apprécié en tant qu'aliment et en tant que plante curative.


Les plantes sauvages apportent enfin la bouffée d'air fraiche au Végétalisme Cru, celle qui était nécessaire pour que ce mode de vie évolue enfin de "Alimentation monotone si l'on ajoute pas assez d'oléagineux" au mode de vie vrai et unique que l'on devrait avoir.

La nature est devenu un immense terrain de jeu où la cueillette ne se résume plus à aller chercher des mûres en été pour faire une tarte (que je n'appréciais même pas car étant petit je détestais déjà les fruits ayant subit une transformation par la température).

PruneTrèfles
HibiscusPomme


Carotte sauvage
Le plaisir de découvrir de nouvelles plantes, de partager et d'expérimenter tous ces goûts est immense et rend le fait de manger tous les jours, non plus quelque chose de frustrant ou effrayant (peur de manquer en quantité et peur de la carence) mais au contraire, on sait que l'on ne va plus jamais manqué quoi qu'il arrive!

Ne consommez ou ne touchez pas les plantes que vous ne connaissez pas, très peu sont toxique mais elles existent quand même! Livres, vidéos, dvd, formations et personnes habitant à la campagne pourront vous renseigner ;)

Au plaisir de vous écrire encore une fois et encore un plaisir de se savoir lu.

- AmouRaw

Commentaires

Instagram