Qu'est ce que le végétalisme cru?


Les Bases du Végétalisme Cru

Tout le monde peut être cru ;)

Nous avançons dans la vie et en société vers les choses qui nous correspondent le plus au fur et à mesure que l'on apprend les possibilités et que l'on prend en compte les informations que l'on nous donnes.

Aujourd'hui, le végétalisme cru prend une place de plus en plus importante dans nos sociétés actuelles. De la simplicité au retour à la nature, de nombreuses raisons poussent de plus en plus de personnes à travers le monde à devenir totalement ou partiellement végétalien cru.

Mais qu'est ce que le végétalisme cru?

J'ai aujourd'hui l'envie de vous écrire, après plus de 3 ans de végétalisme cru, 3 ans à tâtonner, 3 ans à expérimenter et 3 années uniques pleines de belles énergies, j'ai décidé de vous décrire ce que c'est le végétalisme cru.

Étant Chef Végétalien Cru personnel, le cru évoque quelques conditions, j'essaye maintenant de vous simplifier ces conditions pour vous:
  1. Le végétalisme cru ne dépasse pas les 100 F° ou 38 C°
    Certaines personnes vont jusqu'à 108 F° / 42C°, je préfère la déshydratation (ou le tiédissage si je puis dire) à 38C° car sur certaines machines de déshydratation (comme l'excalibur) la température varie de plusieurs degrés car elle n'est pas gérée par un système électronique.

    Mais pourquoi cette limite de température? Et bien parce que c'est à partir de cette température que les enzymes et vitamines commencent à se dégrader et à se transformer. Ensuite vient le tour des nutriments. Trop chauffés, ils deviennent nuisibles pour l'organisme car ce dernier n'arrive pas à assimiler correctement ces nutriments étrangers.

    On doit aussi prendre en compte le principe de vie, lorsque l'on regarde des fruits et légumes crus et que l'on compare avec du cuit, on observe une nette différence.

    Il y a de nombreux autres exemples, je les citerais dans d'autres articles.

  2. Le végétalisme cru c'est des fruits, des légumes, des algues, des épices, des graines et des noix!
    Tout dans le respect du corps et à son écoute, il est inutile de dire que de faire une alimentation exclusivement basée sur les noix est une hérésie lorsqu'aucun être vivant ayant un système digestif comparable à celui de l'Homme (avec un grand H) ne mange une telle quantité d'oléagineux.

  3. Le végétalisme cru ce n'est pas que croquer des fruits!
    C'est aussi faire germé, déshydrater, broyer, mixer et surtout déguster.

    La plus grande erreur de ceux que je rencontre est de se gaver de fruits et légumes à outrance jusqu'à ne plus pouvoir en mettre dans l'estomac, où est la confection du plat? L'admiration de l'aliment et de la préparation?

    Manger en pleine conscience, en bonne compagnie et déguster lentement un plat délicieux pour les yeux et le goût est souvent bien mieux que de se baffrer de bananes tout en critiquant les "Omnivores".

  4. Le végétalisme cru n'est pas que bon toute l'année, c'est bon pour toutes les occasions!
    Rien ne vous oblige à devenir végétalien cru 100% pour apprécier les joies du cru et en revendiquer les bienfaits ;) Ne serait-ce qu'un repas par semaine ou par jour peut changer votre vie! Il suffit de trouver les recettes du bonheur!

    Un mode de vie qui provoque de la frustration, aussi bon soit il, ne peut être garant d'une santé au long terme.

  5. Le végétalisme cru.... et ensuite?
    Pour se garantir la santé, l'alimentation (bromatologie) n'est qu'une seule technique pour l'atteindre! Il en existe énormément! Du massage au sport, de la relaxation à la respiration consciente, les techniques sont nombreuses et à exploiter le plus souvent possible.
Soyez acteurs de votre vie au niveau de l'alimentation pour commencer les changements, les changements bénéfiques que vous ne regretterez pas.

Commentaires

Instagram